Création d’entreprise : le rôle du comptable

Alain Burlot, expert-comptable, a participé au Forum de la création d’entreprises. Artisans et commerçants font appel à lui.

Le dixième Forum de la création et reprise d’entreprise de Concarneau Cornouaille agglomération (CCA) s’est tenu vendredi matin, au Cinéville. Près de 45 stands tenus par les partenaires institutionnels, associatifs et privés du réseau local de l’accompagnement ont permis des échanges directs.

Parmi eux, Alain Burlot, expert-comptable à Fidouest Socogere. Devenir expert-comptable, c’est avant tout, pour lui, mener un parcours de près de dix ans avant d’être opérationnel.

« Après avoir décroché un BTS comptabilité à Quimper, puis un DUT en 1990, je prépare un diplôme d’études comptabilité et finances. Vers 25-26 ans, je décroche un diplôme supérieur en comptabilité gestion, tout en travaillant en parallèle dans un cabinet», explique Alain Burlot, âgé de 47 ans. Au terme de trois années de stage dans ce cabinet, il obtient, en 1993, le précieux sésame d’expert-comptable

Aujourd’hui, il exerce au sein d’un cabinet de 11 personnes chargées de gérer la comptabilité de 300 clients.
« Des PME, professions libérales, médecins et infirmiers, des artisans et commerçants font appel à nos services, poursuit-il. Quotidiennement, je consacre une heure et demie d’entretien à chaque client, à raison de sept ou huit dans la journée. Le métier peine à recruter car le public a l’image d’une personne derrière son ordinateur, alors que nous avons également valeur de conseil auprès des clients. Le relationnel est une valeur forte du métier. Il faut aimer le contact, les échanges et le travail en équipe, tout en étant diplomate. »

Source – OuestFrance